Les trois solutions

Publié le par Christiane Lesage

 

 

Voilà, c’est fait ! Le sablier de l’année 2014 a commencé à égrener le temps.

Qu’allons-nous en faire ?

Trois possibilités sont à notre portée.

La plus simple ? Ne rien faire, en tout cas, rien de mieux que ce que l’année qui vient de passer nous a appris. Prendre le temps qui passe comme une fatalité. Ne rien changer de peur de découvrir pour ne pas dire affronter l’inconnu, de se retrouver face à cet espace-temps où il faudra prendre un risque. Attendre que le temps passe…

La seconde possibilité est de se réjouir de ses réussites mais avant tout de tenter de tirer une leçon de ses échecs pour mieux rebondir, élaborer des projets, rêver à un changement pour une situation meilleure.

La troisième est de décider. Ne plus se contenter de rêver sans rien entreprendre. Ne plus parler au conditionnel, vivre dans le présent en construisant son futur. Utiliser chaque grain de sable qui s’écoule comme une opportunité à saisir pour réaliser ce qu’un jour on a rêvé.

 

sablier.jpg

Publié dans La pensée du jour

Commenter cet article